Savoir communiquer, un atout inestimable

Converser relève indiscutablement de l’art. Que ce soit dans le domaine professionnel ou dans le domaine sentimental, le dialogue constitue la clé du succès.

Choisir les bons sujets de conversation
Le choix du sujet de conversation dépend de l’interlocuteur, mais aussi de la situation. Il est par exemple inutile de focaliser la conversation sur sa propre personne au cours de la fête d’anniversaire d’un camarade. Il est plus judicieux de faire l’éloge de l’évènement, d’émettre des remarques plaisantes sur l’excellence de la décoration ou de s’exclamer sur la sympathie des invités.

Les gens sont nombreux à manquer de créativité lors d’un premier rendez-vous amoureux. Il convient de centrer la conversation sur des thèmes intéressants comme les hobbies, les activités sportives et les projets d’avenir. Selon l’humeur des interlocuteurs, la conversation peut basculer progressivement vers des thématiques plus personnelles.

Faire participer son interlocuteur
La conversation est la première approche garantissant l’animation dans les relations sociales. Cela dit, celui qui mène la conversation joue indubitablement le rôle d’animateur. Malgré tout, il convient d’être attentif à la réaction des interlocuteurs. En effet, il convient de changer immédiatement de sujet de conversation lorsque les autres manifestent des signes d’ennui ou d’agacement.

Loin d’être un monologue, la conversation est surtout synonyme d’échanges en toute convivialité. L’animateur est donc tenu d’aider les autres à sortir de leur coquille en les faisant participer à la conversation. Pour ce faire, il suffit de privilégier les interrogations partielles plutôt que de se focaliser sur les questions fermées.

Cette entrée a été publiée dans Dialogue. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.