Rencontres : le romantisme à la clé

On le croyait aux oubliettes, pourtant une étude récente démontre que le romantisme est toujours très tendance. En effet, de nombreux célibataires se montrent romantiques et l’assument parfaitement.

homme femme

Le romantisme au goût du jour

TNS Sofres et Meetic mènent chaque année une étude auprès de milliers de célibataires dans sept pays en Europe. Cette année, LoveGeist révèle que 88 % des célibataires européens apprécient la galanterie dans la séduction. Alors que 98 % des répondants en France plébiscitent le romantisme, ils sont respectivement 79 % et 71 % en Norvège et en Allemagne à apprécier la galanterie. L’étude montre également que 59 % des femmes européennes apprécient la galanterie venant d’un homme, comme se faire raccompagner ou ne pas être interrompue quand elle s’exprime.

Des signes qui ne trompent pas

Bien que les lettres d’amour enflammées aient cédé la place aux sms, rencontres 2.0 ou speed dating, le romantisme reste une arme puissante pour draguer. Près de 75 % des célibataires se disent être attentionnés et adeptes de mots doux. Même les célibataires endurcis prétendant ne pas croire aux histoires d’amour sérieuses ont certainement déjà été sensibles au romantisme. En effet, une timidité venue de nulle part, les palpitations du coeur, les mains moites ou les papillons dans le ventre sont autant de signes de romantisme.

Les non-romantiques

Certes, les célibataires sont nombreux à se considérer comme de grands romantiques et assument totalement cette partie de leur personnalité. Cependant, 22,2 % des personnes sondées se disent ne pas être romantiques, mais apprécient le romantisme venant de leur partenaire. Effectivement, le romantisme envers soi va tout simplement nous valoriser. C’est un moyen de percevoir une image positive de soi-même.

Cette entrée a été publiée dans Amour. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Rencontres : le romantisme à la clé

  1. PRICE TUCHI dit :

    un site interessant