Les hommes sont des simulateurs d’orgasme

On reproche souvent aux femmes de simuler un orgasme durant les ébats sexuels. Pourtant, une étude démontre qu’un homme sur cinq simulerait également au lit.

robert-pattinson

Les hommes simulent au lit

UK Medix a mené une étude sur l’orgasme masculin. Fait surprenant, l’étude indique qu’un homme sur cinq, soit 22 % de la gent masculine simulerait au lit. Ce résultat rejoint celui de l’étude réalisée par le sexologue Ronald Virag qui estime que 25 % des hommes mentiraient au moment d’une partie de jambes en l’air. Cette même étude démontre toutefois que les femmes restent championnes dans l’art de feindre la jouissance. En effet, 74 % de ces gentilles dames simuleraient l’orgasme durant un rapport sexuel.

Trois bonnes raisons de simuler

Les raisons qui poussent les femmes et les hommes à simuler au lit ne sont pas les mêmes. Pour ces messieurs, se sentir gauche est le principal mobile. Quand certains avouent avoir peur de jouir trop tôt, certains souhaitent avant tout donner du plaisir à leurs partenaires. Dans tous les cas, il semblerait que les hommes se soucient plus de leurs partenaires que d’eux-mêmes une fois sous la couette.

L’art de faire semblant

Le Dr Abraham Morgentaler a d’ailleurs consacré 25 années à l’étude de la jouissance masculine avant de sortir son livre « Pourquoi les hommes simulent : la vérité inattendue ». Une fois la relation sexuelle lancée, l’homme recherche certes du plaisir, mais craint surtout de ne pas être à la hauteur ce qui explique pourquoi il simule. Deux tiers des hommes qui simulent déclarent que leurs partenaires n’y auraient vu que du feu. Un autre tiers n’a pourtant pas eu cette chance et s’est fait griller.

Cette entrée a été publiée dans Etudes. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.