Femme Fantasme : beaucoup plus en période d’ovulation

Les fantasmes servent avant tout à pimenter la vie de couple. Quand les femmes sont fécondes, leurs imaginations se laissent emporter par le désir et elles ont deux fois plus de fantasmes. Des célibataires canadiennes ont accepté de donner leurs impressions sur le sujet.

À quoi servent les fantasmes chez les femmes ?

Les fantasmes sont l’expression imaginaire d’un désir souvent inconscient et parfois insolite. À l’instar des rêves, les fantasmes sont un moyen de s’évader du monde réel. Contrairement aux idées reçues, ils ne dénotent pas d’une insatisfaction et ne cherchent pas systématiquement à être assouvis. Ils servent à stimuler le désir et à donner une touche de fantaisie aux relations sexuelles. À Alberta, des scientifiques ont constaté que le fantasme avait également une dimension émotionnelle chez les femmes. D’après le Dr Samantha Dawson, les femmes cherchent inconsciemment à se lier émotionnellement à leurs partenaires, dans le cas où leur relation devrait aboutir à une grossesse. Ainsi, pendant la période d’ovulation, les hommes sont au cœur des fantasmes féminins.

Les fantasmes réellement liés aux hormones

Sous la houlette du Dr Samantha Dawson, des chercheurs canadiens ont mené une étude sur les fantasmes féminins à l’Université de Lethbridge. Leurs études portaient sur la relation qui existe entre le nombre de fantasmes sexuels et la période d’ovulation chez les femmes. Grâce aux témoignages de quelques volontaires féminines, les scientifiques ont constaté que la recrudescence des fantasmes coïncidait avec le pic hormonal au moment de l’ovulation, sachant que le cycle ovarien est contrôlé par les hormones. Pendant la période d’ovulation, la libido grimpe en flèche chez la femme, donnant lieu à des fantasmes plus osés. D’après les statistiques, les femmes fantasmeraient 1,3 fois par jour pendant la période la plus féconde de leurs cycles alors qu’elles n’auraient que 0,77 fantasme en temps normal.

Cette entrée a été publiée dans Sexualité. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.