Célibataires, Homosexuels, Famille et Union Libre au Canada

La famille change au Canada, c’est une réalité que personne n’ose contester. Surtout après avoir lu les chiffres donnés par une étude récente réalisée par Statistique Canada! L’étude montre en effet clairement que la famille telle qu’on la concevait il y a quelques dizaines d’années n’est plus la référence centrale.

D’abord, on doit remarquer que le pourcentage de célibataire a augmenté, et ce de façon très nette en moins de dix ans, doublant presque depuis 2006. Et c’est la province du Québec qui compte le plus de célibataires! A croire que le français ne ferait plus vendre.

La part des couples homosexuels a elle aussi grimpé, augmentant nettement depuis 2006, tout comme le pourcentage de familles recomposées. Dans ces familles encore un peu atypiques (elles représentent environ un couple sur dix) se côtoient demi-frères et demi-soeurs, même sans liens de parenté parfois. Les familles monoparentales se sont elles aussi imposées dans le paysage familial canadien, représentant en 2012 un peu plus de 15% des foyers canadiens. Enfin, l’évolution la plus marquante peut-être réside dans la part des unions libres dans le nombre total de couples au Canada. Et là encore, le Québec est la province où le phénomène est le plus marqué!

Pour finir, on peut noter aussi que la taille moyenne de la famille canadienne tend à la baisse, et que les couples sans enfant sont nombreux, représentant près de 45% des unions.

Cette entrée a été publiée dans Etudes. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.